Paire de Panneaux en Scagliola, Paysage et Ruine, Italie, 18e

6 800,00

Rare paire de panneaux en scagliola italiénnes d’époque 18éme siècle avec cadre d’origine.

Mesure avec cadre cm 56 x 36, seul panneau de scagliola cm 47 x 27.

Ils représentent deux paysages qui rappellent les grands lacs au pied des Alpes, animés par des pêcheurs, des villages et des ruines .
Exceptionnel état de conservation. Cadre d’origine en bois sculpté, noirci et doré à la feuille. Clous et cintres d’origine en fer forgé.

Scagliola est un mot Italien, qui provient d’un gypse trouvé en profusion dans le nord de l’Italie, et dont le caractère principal est sa structure en feuilles minces sous forme d’écaille, qui est le résultat de dépôt de sédiments marins accumulés pendant des siècles et des siècles. Ces couches ou ces Scaglies sont tellement parfaites et subtiles qu’autrefois elles étaient utilisées dans la construction des fenêtres de certaines églises. La lumière traversant ces fines couches crée des effets d’une telle beauté qu’on a appelé ce minéral sélénite (de Selene, lune en grecque), ou Pietra de la luna, pierre de la lune .
La sélénite – ou pierre de la lune – était calcinée et puis réduite en poussière très fine, par ailleurs, cette poussière ou gypse en poudre très fine était aussi appelé Scagliola. Les artisans Italiens avaient une préférence pour ce gypse à cause de son blanc pur et son degré de finesse. Ce gypse était utilisé surtout pour des œuvres d’arts, et particulièrement dans les célèbres tables de marqueterie créées en Italie pendant la Renaissance.
La raison principale de l’invention du Scagliola vient du fait que les vrais matériaux, comme le marbre, étaient très difficiles à trouver, de plus ils étaient très chers et difficiles à transporter. Remplacer l’original par un produit qui pouvait l’imiter parfaitement, revenait moins cher, et offrait un produit plus malléable que les artisans pouvaient colorer à leur guise. Les oeuvres en scagliola ont atteint un degré de maîtrise permettant de surmonter, même parfois, le marqueterie en pierre dure. De l’Emilie-Romagne, où la scagliola fait son apparition pendant le 17éme siècle, la technique s’est ensuite étendue à la Toscane, à la Lombardie, à la Campanie et à d’autres régions italiennes.
Au 18éme siècle à Florence, Enrico Hugford (1695-1771) et son élève, Lamberto Cristiano Gori (1730-1801), faisaient partie des grands maîtres de la scagliola florentine transformant la technique, plus picturale et moins imitatrice, du simple artisanat au véritable art.

1 en stock

Description

Tous les objects sont accompagné d’une facture, d’un certificat d’authenticité et, selon le cas, d’une fiche technique et d’une expertise.

Je m’occupe de tous les formalités douanières.

Emballage professionnel en caisse de bois sur mesure.

Pour le frais de transport contactez-moi avec l’adresse de livraison, je vous répondrai dans les meilleurs dèlais.